Cormoran aptère/1

 

précédente - remonter - suivante


Si cette image vous intéresse, contactez-moi

 

Nannopterum harrisi. Espèce endémique. Ce cormoran est l'exemple vivant de la théorie de Charles Darwin sur l'évolution des espèces. Afin de s'adapter pour survivre, ses ailes se sont attrophiées au point de n'être plus que des ailes-nageoire, son corps s'est alourdi afin de couler plus rapidement et ses pattes renforcées pour palmer vigoureusement sous l'eau. De retour de pêche, il régurgite ses aliments en partie pré-digérés pour nourrir son poussin.

 © Yves Vallier 2018 - Toute reproduction interdite