Chouette effraie

 

précédente - remonter - suivante


Si cette image vous intéresse, contactez-moi

 

Tyto alba. Première victime des voitures qui la percutent en pleine nuit, car l'effraie est le seul nocturne a être ébloui par la lumière vive. Son aspect "fantomatique" et son cri plaintif faisait dire qu'il portait malheur. Ainsi, dans les campagnes, les gens capturaient cette chouette au piège à poteau, fortes mâchoires de fer disposées au sommet d'un poteau et qui se refermaient lorsque l'oiseau s'y posait. Cela lui brisait les pattes et la maintenait, suspendue, tête en bas l'entraînant dans une lente agonie. C'est alors qu'on la clouait sur les portes des granges pour "conjurer le mauvais sort".

 © Yves Vallier 2018 - Toute reproduction interdite