Circaëte Jean Le Blanc

 

précédente - remonter - suivante


Si cette image vous intéresse, contactez-moi

 

Circaetus gallicus. Les yeux des rapaces sont trés évolués. Plus que ceux des autres vertébrés. Une rétine extraordinairement développée. L'oeil possède un organe absent chez les autres vertébrés : le peigne, réservoir supplémentaire de sang, réservé à alimenter la rétine. De plus, deux zones trés sensibles de la rétine permettent la vue de face et latérale. Ce rapace repère ses proies, pourtant discrètes -vipères et couleuvres- à plusieurs centaines de mètres de hauteur.

 © Yves Vallier 2018 - Toute reproduction interdite