Ile Royale

 

précédente - remonter - suivante


Si cette image vous intéresse, contactez-moi

 

Si beaucoup sont des assassins et de sinistres individus, certains ne seront emprisonnés que pour des causes beaucoup plus « légères » : vagabondage, manque de respect à un juge, détérioration d’effets militaires et parfois par délation à caractère raciste. Ainsi, le Capitaine Alfred Dreyfus est déporté sur l’île du Diable en 1896. Il sera gracié en 1899, puis enfin, réhabilité en 1906.

 © Yves Vallier 2018 - Toute reproduction interdite