Ile Royale

 

précédente - remonter - suivante


Si cette image vous intéresse, contactez-moi

 

Entre 1852 et 1862 : 12570 condamnés transitent sur l’île Royale. Parmi eux se distinguent trois catégories. Les déportés : espions, anarchistes, activistes politiques, traitres (Dreyfus était considéré comme tel). Les transportés : peines assorties du doublage du temps et soumis aux travaux forcés. Les relégués : ceux qui ont été condamnés plusieurs fois.

 © Yves Vallier 2018 - Toute reproduction interdite